Pyrénées 3000 (massif Vignemale)

 
 

Le Vignemale

* 11 juillet 1996 ascension de la Pique Longue du Vignemale (3298 mètres) depuis l'aire de stationnement du barrage d'Ossoue (1834 mètres), en suivant l'itinéraire du GR 10 pour remonter Ouest-Nord-Ouest la vallée des Oulettes d'Ossoue, traverser la passerelle qui enjambe le ruisseau des Oulettes (1866 mètres), passer le Pont de Neige (2092 mètres) remonter direction générale Nord au-dessus de la rive droite du Barranco d'Ossoue (2236 mètres) puis suivre une direction générale Ouest (2378 mètres) pour passer devant les grottes Bellevue et laisser peu après filer le GR 10 au Nord-Est vers le refuge de Baysselance, pour continuer direction Ouest puis Sud-Ouest afin de prendre pied sur le glacier d'Ossoue et le traverser d'abord Sud-Ouest puis Ouest-Nord-Ouest afin de dépasser la sortie du couloir de Gaube pour aller terminer l'ascension plein Nord.

Schéma itinéraire du Vignemale depuis le barrage d`Ossoue

Partis à 6 heures 10 avec Marcel, nous mettrons les crampons et utiliserons le piolet mais pas la corde pour faire la traversée du glacier d'Ossoue. Après 1500 mètres de dénivelé positif nous serons au sommet de la Pique Longue du Vignemale, point culminant des Pyrénées françaises, à 11 heures 57 pour profiter d'un superbe 360°. Un morceau de tulle était fixé sur le support en béton de la disgracieuse borne géodésique. Lors de la descente, sur la moraine au pied de la langue glacière du glacier d'Ossoue à 2600 mètres, nous avons croisé une dizaine de brebis... A cette altitude elles devaient avoir la laine fraîche et le lait devait se"cailler". Que la montagne est bêêêêêêêêêlle. Nous rejoindrons la voiture à 16 heures 29.

Carte IGN 1:25000 Vignemale Ossau Arrens Cauterets Parc National des Pyrénées 1647 OT.

Du glacier d'Ossoue, le massif de Gavarnie Monte Perdido

Du sommet du Vignemale, le glacier d'Ossoue

Du sommet du Vignemale 3298 m, le massif de Gavarnie Monte Perdido, le glacier d`Ossoue et le Montferrat

Du sommet du Vignemale, le haut du glacier d'Ossoue  Du sommet du Vignemale, le pic de Cerbillona
 

Du sommet du Vignemale 3298 m, au-dessus du Piton Carré et de la Pointe Chausenque  Retour sur le glacier d Ossoue face au Piton Carré et à la Pointe Chausenque


 

Le Grand pic de Tapou et le pic du Milieu

* 24 août 2001 depuis l'aire de stationnement de la cabane de Milhas (1680 mètres) en bordure de la route qui mène au barrage d'Ossoue au-dessus et à l'Ouest de Gavarnie, pour suivre cette route vers le Nord-Ouest et l'abandonner à l'Ouest du Turon de Cout pour traverser direction Sud-Ouest l'Espugue de Millas et aller remonter la rive droite du ruisseau la Canau afin de rejoindre le sentier balisé du GR 10 à Lourdes près de la cote 1929, le remonter au Nord sur quelques mètres et l'abandonner en suivant pour s'élever à gauche Ouest en se dirigeant entre le pic Rond et le pic Pointu, pour ensuite remonter direction Nord le flanc Ouest de ce dernier pic et prendre une direction générale Nord-Ouest afin de dépasser les lacs du Montferrat (2374 et 2440 mètres), franchir au Nord la croupe Est du Petit pic de Tapou afin de remonter à l'Ouest-Sud-Ouest le vallon qui passe entre les cotes 2763 et 2704, puis franchir au Nord la croupe pour aller remonter le vallon voisin direction Ouest et faire l'ascension du pic du Milieu (3130 mètres), en descendre au Nord en suivant la crête pour passer au col coté 3111 et gravir le Grand pic de Tapou (3150 mètres) par sa crête Sud. Retour par le même itinéraire en repassant par le sommet du pic du Milieu (3130 mètres).

Parti seul à 7 heures, vers 2600 mètres, juste au-dessus d'un névé situé dans le vallon qui sépare les croupes Ouest du pic du Milieu et du petit pic de Tapou, une apparition (il est vrai que j'étais passé près de la cabane de Lourdes): Une petite compagnie de trois lagopèdes que mon surgissement a dérangé, deux s'envolent lourdement vers le fond du vallon et le troisième moins effrayé détale d'une course marrante qui épouse les accidents du terrain, on le croirait sur les rails d'une montagne russe. Nous sommes bien dans les Pyrénées françaises. Mon arrivée au sommet du Grand pic de Tapou se fera en même temps que celle de trois jeunes montagnards qui avaient gravi la crête Ouest et qui avaient un sac plastique plein de fleurs jaunes (?). Je commencerai la descente après mon repassage (sans être lessivé) au sommet du pic du Milieu à 12 heures pour être de retour à 15 heures 15 après 1550 mètres de dénivelé positif et autant de négatif.

Cartes IGN 1:25000 Gavarnie Luz-Saint-Sauveur Parc National des Pyrénées 1748 OT et Vignemale Ossau Arrens Cauterets Parc National des Pyrénées 1647 OT.

Passage aux lacs de Montferrat  Sommet du pic du Milieu

Du sommet du pic du Milieu le massif Gavarnie Monte Perdido  Du Grand pic de Tapou 3150 m, le massif de l Ardiden

Du sommet du Grand pic de Tapou, Montferrat et Vignemale

Du Grand pic de Tapou, la vallée d'Ossoue  Du Grand pic de Tapou, le massif Gavarnie Monte Perdido

Du sommet du Grand pic de Tapou 3150 m, le Vignemale et le Montferrat
 
Du Grand pic de Tapou 3150 m, le pic du Milieu 3130 m par lequel je vais repasser

Repassage au sommet du pic du Milieu 3130 m, en laissant le Grand pic de Tapou dans le dos


 


Le Petit Vignemale

* 12 juillet 2002 ascension du Petit Vignemale (3032 mètres) depuis l'aire de stationnement du plateau de Pountas (1459 mètres) au terminal de la route D 920 du Pont d'Espagne au-dessus et au Sud de Cauterets, en suivant l'itinéraire balisé du GR 10 qui en direction générale Sud passe au lac de Gaube (1731 mètres) qu'il longe par sa rive gauche, à la cabane du Pinet, près de la cascade Esplumouse (1949 mètres), remonte les Petites Oulettes jusqu'au refuge des Oulettes de Gaube (2151 mètres), remonte direction générale Sud-Est en lacets jusqu'à la Hourquette d'Ossoue (2734 mètres), où on le laisse filer à l'Est vers le refuge de Baysselance, pour remonter direction Sud-Est la crête qui mène au sommet.

Seul je démarre à 6 heures 50 pour passer, sans avoir rencontré personne si ce n'est des marmottes et isards sur les Petites Oulettes, à 8 heures 20 devant le refuge des Oulettes de Gaube. A partir de là j'ai doublé pas mal de monde et suis arrivé au sommet du Petit Vignemale à 10 heures 50, après 1600 mètres de dénivelé positif et après un couple d'anglais accompagné d'un guide qui étaient passés par la vallée d'Ossoue. Nous étions dans les nuages et de temps en temps une trouée s'ouvrait sur le glacier d'Ossoue. Sur le retour j'ai droit à un bel orage avec des éclairs au-dessus du lac de Gaube. Que d'eau, sale temps c'était un Gaube laid et je retrouverai ma voiture toute propre à 14 heures 45.

Carte IGN 1:25000 Vignemale Ossau Arrens Cauterets Parc National des Pyrénées 1647 OT.

Passage au lac de Gaube 1725 m, le Vignemale dans les nuages  Du refuge des Oulettes, la face Nord du Vignemale

Le couloir de Gaube au-dessus du glacier des Oulettes  Sous la Hourquette d'Ossoue, le Petit Vignemale et son glacier

Sommet du Petit Vignemale, dans les nuages

Du sommet du Petit Vignemale, le glacier d'Ossoue  Du sommet du Petit Vignemale, la crête

 


Le Vignemale, l'Epaule et la Pointe de Chausenque et le pic de Cerbillona

* 7 juillet 2005 depuis l'aire de stationnement du barrage d'Ossoue (1834 mètres), en suivant l'itinéraire du GR 10 pour remonter Ouest-Nord-Ouest la vallée des Oulettes d'Ossoue, traverser la passerelle qui enjambe le ruisseau des Oulettes (1866 mètres), passer le Pont de Neige (2092 mètres) remonter direction générale Nord au-dessus de la rive droite du Barranco d'Ossoue (2236 mètres) puis suivre une direction générale Ouest (2378 mètres) pour passer devant les grottes Bellevue et laisser peu après filer le GR 10 au Nord-Est vers le refuge de Baysselance, pour continuer direction Ouest puis Sud-Ouest afin de prendre pied sur le glacier d'Ossoue et le traverser d'abord Sud-Ouest puis Nord-Ouest pour gravir l'Epaule de Chausenque (3154 mètres) puis en suivant la crête à l'Ouest, la Pointe de Chausenque (3204 mètres) (plus haut sommet des pyrénées entièrement en France), revenir sur le glacier afin de dépasser la sortie du couloir de Gaube pour aller gravir plein Nord la Pique Longue du Vignemale (3298 mètres), puis revenir sur le glacier pour continuer Sud-Ouest et passer sous les grottes Russel, au col de Cerbillona (3195 mètres), pour y suivre la crête au Sud et passer au sommet du pic de Cerbillona (3247 mètres), continuer Est-Sud-Est sur la crête jusqu'au col Lady Lyster (3200 mètres) pour redescendre au Nord sur le glacier d'Ossoue retrouver l'itinéraire de montée.

Avec Jean-François, nous quittons la voiture à 5 heures pour remonter le vallon des Oulettes d'Ossoue à la seule lueur de ma lampe frontrale. Encordés et en utilisant le piolet et les crampons nous remonterons avec prudence le glacier d'Ossoue en prenant garde aux nombreuses et impressionnantes crevasses surtout en bordure de la lèvre du glacier. Nous serons sur le sommet de la Pique Longue du Vignemale (troisième des quatre sommets gravis ce jour) à 11 heures 33. Lors de la descente, et pour franchir un passage délicat qui s'ouvrait sur une crevasse en bordure de la langue glacière, j'ai offert l'utilisation de ma corde à un montagnard qui était seul dans ce lieu pas très rassurant, il l'a refusé. A partir des grottes Bellevue jusqu'au barrage d'Ossoue, de nombreuses marmottes s'amusaient sur les pelouses et les sentiers. Nous retrouverons la voiture à 17 heures 58 après 1720 mètres de dénivelé positif et autant de négatif .

Carte IGN 1:25000 Vignemale Ossau Arrens Cauterets Parc National des Pyrénées 1647 OT.

Passage devant les grottes Bellevue  Les choses sérieuses commencent à l approche du glacier d Ossoue

Arrivée au sommet de l Epaule de Chausenque 3154 m  Sommet de l'Epaule de Chausenque

Sommet de la Pointe Chausenque  Du sommet de la Pointe Chausenque, Piton Carré et Pique Longue du Vignemale

Du sommet de la Pique Longue du Vignemale, le glacier d'Ossoue  Du sommet du Vignemale, le pic du Midi d'Ossau et le Balaitous

Du sommet du Vignemale, le glacier et la vallée d'Ossoue  Du sommet du Vignemale, le glacier, les pics Central et de Cerbillona

Du sommet du pic de Cerbillona, le Vignemale  Du sommet du pic de Cerbillona, Infiernos, Ossau et Balaitous

Du sommet du pic de Cerbillona, Vignemale, Piton Carré et Pointe Chausenque  Du sommet du pic de Cerbillona, pic Central et Montferrat

 Retour sur le glacier d Ossoue, face au Montferrat  Marmotte en bordure du torrent dans la descente vers Ossoue




Le Vignemale et le Piton Carré

* 2 juillet 2011 depuis l'aire de stationnement du barrage d'Ossoue (1834 mètres) au terminal de la piste qui prolonge la route D 128 à l'Ouest de Gavarnie, en suivant l'itinéraire du GR 10 pour remonter Ouest-Nord-Ouest la vallée des Oulettes d'Ossoue ou Oulétes d'Aussoue (carte Meillon), traverser la passerelle qui enjambe le ruisseau des Oulettes ou Gave d'Aussoue (carte Meillon) (1866 mètres), remonter au-dessus de la rive droite et passer le Pont de Neige (2092 mètres) remonter direction générale Nord au-dessus de la rive droite du Barranco d'Ossoue ou Barrancou d'Aussoue (carte Meillon) (2236 mètres) puis suivre une direction générale Ouest au-dessus du Bal rouge et blanc (carte Meillon) (2378 mètres) pour passer devant les grottes Bellevue (2450 mètres) et laisser peu après filer le GR 10 au Nord-Est vers le refuge de Baysselance, pour continuer direction Ouest puis Sud-Ouest afin de prendre pied sur le glacier d'Ossoue ou d'Aussoue (carte Meillon) et le traverser d'abord en direction générale Sud-Ouest puis Nord-Ouest pour atteindre la Brèche de Gaube (3152 mètres) et gravir au Nord-Est la crête qui mène au sommet du Piton Carré (3197 mètres), revenir sur le glacier (3152 mètres) afin de dépasser la sortie du couloir de Gaube ou Brèche de Gaube et aller gravir plein Nord la Pique Longue du Vignemale (3298 mètres), pour redescendre sur le glacier d'Ossoue retrouver l'itinéraire de montée.

Nouvelle visite au pays du comte Henry Russell, quand on passe devant lui (sa statue en bronze) à Gavarnie, il nous regarde assis sur son trône, serait-il en train de couler un bronze ? C'est vrai qu'il a dû en "chier" pour gravir 33 fois le Vignemale, pour moi ce ne sera que la troisième fois. Arrivés le premier juillet 2011 au soir, avec Peio, Bernard et Gérard, nous passerons la nuit dans les tentes, aux Espuguétes Blanques (carte Meillon) juste avant le barrage d'Ossoue, vers 1820 mètres, où un groupe de gens arrivé très tard passera une bonne partie de la nuit à discuter et rigoler autour d'un feu sans se soucier du voisinage. En ce qui me concerne, pas de problème car je n'arrive pas à dormir en montagne et la somme des quelques sommes arrive à me faire la valeur d'une sieste. Partis à 4 h50 à la lueur des frontales, nous traverserons la passerelle qui enjambe le ruisseau des Oulettes à 5 h17. De 7 heures à 7 h15, nous profiterons d'une pause pour faire la visite des trois grottes Bellevue que fit creuser le comte Henry Russell Killough tout même le Vignemale pour 99 ans... Dans la grotte la plus Occidentale, il y avait une tente où deux randonneurs espagnols avaient passé la nuit. A 7 h55 nous arriverons sur la neige à 2625 mètres, pour mettre les crampons et commencer la remontée du glacier à 8 h10. Nous n'utiliserons pas la corde, comme tous ceux que nous avons vu, car le glacier était encore bien recouvert de neige. Nous gravirons le Piton Carré par sa crête Sud-Ouest, qui offre quelques passages d'escalade et une superbe vue sur le glacier des Oulettes ou glacier des Oulétes (carte Meillon) et la vallée de Gaube. Parvenus au sommet à 10 heures nous en repartirons à 10 h25. Casqués, après avoir laissé nos sacs au pied de la face Nord de la Pique Longue du Vignemale, et après quelques passages d'escalade facile, nous atteindrons le sommet à 11 h30. Superbe panorama: pic du Clot de la Hount ou pic du Clot d'éra Hount (carte Meillon), sierra de la Partacua, Collarada, Garmo Negro, Visaurin, Infiernos, Pic du Midi d'Ossau, Balaïtous, pis des Tourettes, pic de Ger, Gabizos, Grand Barbat, pics de Chabarrou, vallée de Gaube, pic d'Ardiden, pic du Midi de Bigorre, pic de la Sède, pic de Néouvielle, pic Long, pic de Campbieil, Pointe Chausenque, vallée d'Ossoue, glacier d'Ossoue, pic de Lustou, massif du Batchimale, massif de Posets, Piméné, pics d'Astazou, pic du Marboré, Monte Perdido, Tour, Casque, Brèche de Roland, Taillon, pics de Gabiètous, Montferrat ou Mont Ferrat (carte Meillon), pic Central, Tendenera, pic de Cerbillona, Sabocos, etc... Nous quitterons le sommet de la Pique Longue-vue à midi pour récupérer nos sacs au pied de la face Nord où nous préviendrons un groupe de femmes, qui attendait là, de la dangerosité de cet endroit exposé aux chutes de pierres. De 13 heures à 14 heures, nous ferons une pause restauration sur un gros rocher situé au milieu du glacier vers 2800 mètres et après être repassés à 14 h 37 devant les grottes Bellevue, nous retrouverons notre point de départ à 16 h28 après un dénivelé positif d'environ1600 mètres pour autant de négatif et une superbe journée ensoleillée où nous aurons croisé beaucoup de monde.

Carte IGN 1:25000 Vignemale Ossau Arrens Cauterets Parc National des Pyrénées 1647 OT et l'excellente carte au 1:20000 du Massif du Vignemale d'Alphonse Meillon.

Barrage d`Ossoue où nous sommes arrivés le 1er juillet 2011 et près duquel nous passerons la nuit sous la tente

Nous paserons la nuit sous tente, près du barrage d`Ossoue, aux Espuguétes Blanques  Départ à 4 h50, vers le Vignemale, à la lueur de nos frontales

Passage au Pont de neige en remontant le barranco d`Ossoue  Depuis les grottes Bellevue, les sommets de Gavarnie

Les grottes Bellevue que Henry Russell fit creuser

Passage devant les grottes Bellevue

Remontée du glacier d`Ossoue  Remontée du glacier d`Ossoue

Remontée du glacier d`Ossoue  Le Piton Carré et la Pique Longue du Vignemale sont en vue

Le Piton Carré  La crête Sud-Ouest du Piton Carré que nous allons gravir pour parvenir à son sommet

En gravissant la crête Sud-Ouest du Piton Carré, regard en contrebas vers le glacier d`Ossoue  Fleurs près du sommet du Piton Carré

Sommet du Piton Carré 3197 m, devant la Pique Longue du Vignemale  Du sommet du Piton Carré 3197 m, en contrebas, le glacier des Oulettes

Du sommet du Piton Carré 3197 m, le glacier des Oulettes et la vallée de Gaube

Approche de la face Sud de la Pique Longue du Vignemale  Escalade des rochers de la face Sud de la Pique Longue du Vignemale

Dans l`escalade des rochers de la Pique longue du Vignemale, regard en contrebas vers le glacier d`Ossoue  Fleurs au sommet de la Pique Longue du Vignemale

Sommet de la Pique Longue du Vignemale 3298 m  Du sommet de la Pique Longue du Vignemale 3298 m, Garmo Negro et Infiernos

Du sommet de la Pique Longue du Vignemale 3298 m, pic du Midi d`Ossau et Balatous  Du sommet de la Pique Longue du Vignemale 3298 m, pic d`Ardiden et pic du Midi de Bigorre

Du sommet de la Pique Longue du Vignemale 3298 m, le glacier d`Ossoue et le massif Gavarnie Monte Perdido

Retour sur le glacier d`Ossoue

Pause restauration à 2800 m, avec mon nouveau compagnon de randonnée  Fin de la traversée retour du glacier d`Ossoue, on quitte les crampons

Dans la descente, regard sur le massif Gavarnie Monte Perdido

Dans la descente, passage au Pont de neige, les moutons y ont la laine fraîche  Descente vers la vallée des Oulettes d`Ossoue, face aux pics d`Astazou et du Marboré

Dans la descente vers la vallée des Oulettes d`Ossoue, belle cascade dans le Barranco d`Ossoue  Après avoir longé les Oulettes d`Ossoue, arrivée à la retenue d`eau d`Ossoue

Du barrage d`Ossoue 1834 m, la vallée des Oulettes d`Ossoue et le Vignemale  Marmotte dans la vallée d`ossoue


 

Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement