Pyrénées 3000 (massif Posets Eriste)

 
 

 

Le pico Posets ou Tuca de Llardana

* 20 septembre 2008, depuis l'aire de stationnement d'Espigantosa (1500 mètres) au-dessus du village de Eriste, en suivant au Nord la piste pour aller traverser le Puente d'Espigantosa afin de remonter direction générale Nord-Ouest la Vall de Grist au-dessus de la rive droite, passer au Paset de l'Onso, à la Palanca de Presentet, aux Marrades del Lluguero, près de la cabana de les Riberetes, pour infléchir la remontée direction générale Ouest et passer au refugio Angel Orus (2100 mètres), continuer la remontée Nord-Ouest et rejoindre le GR 11.2 afin de le suivre direction Nord-Ouest et traverser le torrent de Llardaneta (2460 mètres) afin de suivre Ouest-Nord-Ouest la rive gauche en s'en éloignant pour quitter le GR 11.2, en le laissant filer vers le ibon de Llardaneta et le Collado de Grist, pour aller chercher à droite Nord-Ouest la Canal Fonda et la remonter Nord, passer au Collado del Diente (3010 mètres) et remonter plein Nord l'Espalda de Posets pour terminer l'ascension au sommet du pico Posets ou Tuca de Llardana (3375 mètres). Retour par le même itinéraire

Parti à 5 heures à la lumière de ma lampe et d'un 3/4 de lune, je n'ai pas eu trop de problème à suivre le large sentier bien cairné et balisé en jaune et blanc qui mène au refugio Angel Orus. Juste une petite frayeur, après avoir franchi une barrière en travers du sentier, lorsqu'une vache couchée sur le sentier et qui se confondait avec le rocher voisin a relevé sa tête...l'effet fut boeuf ! . En passant près du refugio Angel Orus, à 7 heures, j'ai pu voir la salle de restauration pleine de randonneurs en train de déjeuner, et en continuant j'avais déjà devant moi une chenille faite de lumières frontales. Il y avait du monde sur l'itinéraire des Posets, et plus je montais, plus il y en avait, certains pliaient leur bivouac. Le jour se lève à 7 heures 30, j'entre dans les gorges étroites de la Canal Fonda à 8 heures 15, et à partir de là il n'y aura plus que de la caillasse. Les deux névés subsistants s'évitent facilement et juste sous le collado del Diente, j'entends derrière moi un souffle de locomotive, un randonneur sans sac à dos, en petit short et chaussé de trainings me double tel un "TGV", et à partir de ce moment là je n'étais plus que le "Topo" (pour les non basques le Topo est le petit train qui relie Hendaye à San Sebastian en s'arrêtant dans toutes les petites gares) j'ai commencé à ramer sur ces caillasses fuyantes... pour parvenir au collado del Diente à 9 heures 30 et après m'être fait doubler par une bonne dizaine de randonneurs sur l'Espalda de Posets je posais mes pieds au sommet du Posets pour enfin me reposer à 10 heures 30 (ce sommet est coté selon les cartes ou les topos 3366, 3367, 3369, 3371 pour culminer à 3375 mètres). Il y avait du monde et après avoir pris les photos d'usage, repris quelques forces, discutaillé avec quelques basques de Hondarribia, espagnols et français j'entamais la descente à 11 heures pour retrouver la voiture à 14 heures 30 après un dénivelé positif de 1900 mètres et autant de négatif.

Carte Editorial Alpina 1:25000 Posets Perdiguere.

 Panneaux peu après le départ d'Espigantosa Panneaux au départ d'Espigantosa 1500 mètres, il est 5 heures

Passage au refugio Angel Orus 2100 mètres, il est 7 heures Panneau peu après le refugio Angel Orus

Autres panneaux après le refugio Angel Orus, sur le GR 11.2 Le jour se lève au-dessus de la vallée de Eriste

Bifurcation du GR 11.2 face à l'entrée de la Canal Fonda

Traversée du torrent de Llardaneta à 2460 mètres Sur le GR 11.2, face à l'entrée de la Canal Fonda

On quitte le GR 11.2 pour suivre le sentier de Posets qui mène à la Canal Fonda A 2600 mètres on approche de l'entrée de la Canal Fonda

A 2650 mètres, entrée dans l'étroite Canal Fonda, il est 8 heures 15  2ème partie de la Canal Fonda, sous le collado del Diente

Sous le collado del Diente 9 heures 30, arrivée au collado del Diente 3010 mètres, devant la fière Diente de Llardana

L'Espalda de Posets Attaque de l'Espalda de Posets avec la Diente de Llardana dans le dos

En remontant l'Espalda de Posets, regard à gauche sur Las Espadas Encore des éboulis sur l'Espalda de Posets

Le sommet du pico Posets est tout proche et il y a du monde 10 heures 30, arrivée au sommet du pico Posets ou Tuca de Llardana 3375 mètres

Du sommet du pico Posets, la crête Pavots-Las Espadas

Du sommet du pico Posets, le Monte Perdido, le Vignemale et le Néouvielle Du sommet du pico Posets, l'antécime Nord

Du sommet du pico Posets, Clarabide, Gias et Gourgs Blancs Du sommet du pico Posets, le pic Perdiguère

Du sommet du pico Posets, le massif Aneto-Maladeta Du sommet du pico Posets, le Vignemale

Du sommet du pico Posets, Clarabide, Gias et Gourgs Blancs Du sommet du pico Posets, le pic Perdiguère

Du sommet du pico Posets, le massif Aneto-Maladeta

11 heures, début de la descente vers le col de la Diente, face à la Diente de Llardana

Depuis le collado del Diente, les éboulis de la Canal Fonda Retour par le refugio Angel Orus

La cascade d'Espigantosa 14 heures 30, retour à la voiture sur l'aire de stationnement d'Espigantosa

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement